Accueil

image

Les potentialités des villes de la Wilaya de Msila

L’héritage patrimonial des villes du Hodna,

image

renvoie à des temps anciens, à l’antiquité comme aux époques médiévales arabo-berbères.

image

L’ARCHITECTE ET LA RECHERCHE DE L’IDENTITÉ

L’identité de nos villes, aujourd’hui, ne s’inspire pas des valeurs et des principes sensés se trouver à la base et à l’origine de notre identité culturelle. Nous nous retrouvons

face a une sorte « d’absence identitaire », d’identité assez peu

image

individualisée qui ne résulte ni de l’histoire ni d’un passé assumé comme un héritage commun. La volonté politique existe, mais elle ne va pas toujours dans le sens de l’intégration et de la prise en compte des héritages patrimoniaux, surtout pour le cadre bâti collectif, son architecture et son organisation urbaine.

image

L’ARCHITECTE ET LA RECHERCHE DE L’IDENTITÉ

image

image

Pour l’architecte tout comme pour l’urbaniste, hommes

de culture par excellence, ces lieux de vie, à chaque strate

de leur histoire, renvoient à des traditions, des pratiques sociales et des apports notamment dans les domaines de l’art,

de l’architectural et de l’urbanisme.

DES VILLES QUI RÉSISTENT AU TEMPS

Hélas, pour toutes ces vieilles cités, les dégradations subies essentiellement au cours des XIXe et XXe siècles, leurs ont faits perdre l’essentiel de leurs traits distinctifs et des signes de leur identité Historique.

image

les défaillances, qui caractérisent notre mémoire Collective, ont elles aussi jouées en défaveur des formes traditionnelles et ont données lieu

à une sorte de bricolage culturel qui a limité leur projection dans des formes nouvelles, contemporaines.

L’ARCHITECTE ET LA RECHERCHE DE L’IDENTITÉ

LA RÉUSSITE SUR LE PLAN URBAIN

A chaque époque, à chaque civilisation, à

image

chaque lieu de vie, ses réussites sur le plan architectural et urbanistique qu’il faut savoir découvrir, étudier, apprécier et mieux connaître, afin de les sauvegarder si possible, de les mettre en valeur et d’en intégrer harmonieusement les éléments les plus significatifs au cadre de vie contemporain.

image

L’ARCHITECTE ET LA RECHERCHE DE L’IDENTITÉ

POTENTIALITÉS

Comment alors concilier conservation du patrimoine historique, naissance d’une nouvelle créativité architecturale et développement

de nouveau modèle urbanistiques?

plus à même de prendre en charge les nouveaux besoins

de la société, les changements intervenus au niveaux

des pratiques sociales, des nouvelles perceptions

Culturelles et des nouvelles contraintes introduites par la vie d’aujourd’hui.

image

RESPONSABILITÉS DES ARCHITECTES ?

La réponse à cette question n’est jamais simple et nous ne devons pas perdre de vue, qu’il ne nous faut surtout pas nous montrer dogmatiques, ni agir

sans avoir étudié les différentes solutions possibles, pour éviter qu’en quelques mois, quelques semaines, ne soit détruit à jamais un patrimoine architectural et urbanistique dont l’édification a nécessité des siècles…Le travail de plusieurs générations.

RÔLE DES ARCHITECTES DANS L’INTERPRETATION DU PATRIMOINE ARCHITECTURAL

Jusqu’à présent, notre intérêt pour le patrimoine architectural se portait sur les monuments et les constructions isolées.

Mais on convient déjà et de plus en plus,

que c’est lorsqu’il est envisagé au plan de l’urbanisme que ce patrimoine prend sa véritable valeur.

image

La question patrimoniale revêt alors une grande

Importance, car la vie d’aujourd’hui fait preuve d’un tel dynamisme – conséquence des progrès techniques et sociaux – qu’elle ne peut plus se dérouler normalement dans le cadre des villes existantes et qu’elle nous oblige à nous déterminer par rapport aux vieilles bâtisses quasiment en ruines

Les expériences réussies ont montré que la mise en valeur d’ensembles anciens, tels que les Médina, repose sur des savoir-faire, des métiers. Que cette mise en valeur doit être appréciée sous tous ses aspects: histoire, art, architecture, urbanisme, techniques constructives, organisation, hiérarchies sociales, économie…

image

image

La référence au passé, aux formes du passé, peut constituer une source d’inspiration pour les formes architecturales et urbaines nouvelles, en même temps qu’elle offre

un cachet et une âme,

Et surtout plus d’individualité esthétique au développement de nos villes,

Aujourd’hui caractérisées

par leurs extensions tentaculaires.

image

image

Le patrimoine architectural des vieilles médinas, est une composante de notre héritage culturel.

image

En tant que réalité formelle, Il transcrit de la manière la plus visuellement expressive, une partie essentielle de notre mémoire, de l’histoire des hommes et des établissements humains au sein desquels ils ont vécus

image

Nos villes sont a l’image de notre societé

Arrêter le temps et imaginer un futur radieux à notre ville , dans laquelle règne partage ,symbiose et respect de l’environnement et où l’énergie citoyenne , éparpillée et gaspillés de nos jours , sera fédérée a travers des dispositifs de concertation fondés sur l’intelligence , l’audace et la clair voyance

Des énergies qui profiteraient d’un développement harmonieux mûrement réfléchi, apaisé de toutes les tensions et résolument ancrés dans les traditions ancestrales de nos aïeux bâtisseurs.

CLOA MSILA

Mars 2016